Selon le quotidien Echourouk, les sénateurs membres de la commission économique du conseil de la nation au ministère du commerce, ont adressé une recommandation au gouvernement, dans laquelle ils demandent d’interdire aux concessionnaires automobiles de vendre des véhicules touristiques neufs avec les cartes moudjahidines. 

Dans cette même recommandation, les sénateurs incitent les autorités à autoriser ce type d'acquisition automobile uniquement dans le cas des achats avec fonds propres des personnes détentrices de ses cartes moudjahidines. Si cette mesure est adoptée, beaucoup de revendeurs qui s'appuyaient justement sur cette procédure se verront coincés, ce qui devrait donc mettre fin à la vente parallèle. Aucune réponse n'a été emise par le gouvernement pour le moment.

 

Source: Autobip

Les concessionnaires bientôt interdit de vendre en licence moudjahidine?!