La ferme Aqua-parck pêche, un investissement privé implanté à Cap Falcon, sur la corniche oranaise, ambitionne de porter sa production de dorades et de loups de mer à 600 tonnes en 2018, a appris l'APS du propriétaire de ce site d’élevage.

 

"Nous allons atteindre une production de 400 tonnes de dorades et de loups de mer à la fin de cette année pour la porter en 2018 à 600 tonnes", a indiqué Abrir Khelifa, qui a expliqué au ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazgui, présent sur place, que cette production sera atteinte en portant le nombre de cages immergées utilisées dans l’élevage de ces deux espèces de poissons de 7 actuellement à 12.

De son côté, la responsable technique de ce projet, Dhaouiya Moussa, a fait état d’un projet visant à élargir cette activité en ajoutant 7 autres cages immergées pour atteindre 19 unités à l’horizon 2019 ce qui assurera, a-t-elle estimé, une production de 1.330 tonnes à raison d’une moyenne de 70 tonnes par cage.

La même responsable a également précisé que durant ce mois de novembre, il a été procédé à la commercialisation de près de 60 tonnes de dorades à des grossistes spécialisés dans les produits halieutiques, alors que les prévisions de commercialisation de cette espèce de poissons portent sur une quantité de 60 tonnes à la fin du mois de décembre prochain.

La ferme Aqua-parck pêche, créée en 2014, compte se lancer dans l’élevage et la production d’autres espèces de poissons. Un investissement de 409 millions DA sera consacré à cet effet, a-t-on indiqué.

La visite du ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche dans la wilaya d’Oran se poursuivra, vendredi. Il devra assister à des communications qui seront données dans le cadre de la 7ème édition du Salon international de la pêche et de l’aquaculture (SIPA) et visitera des fermes aquacoles à Tafraoui et Oued Tlelat.

Le SIPA, inauguré ce jeudi, enregistre la participation de 140 exposants dont 35 étrangers, 10 organisations régionales et internationales représentant 17 pays arabes, européens et africains.

La ferme Aqua-parck pêche produira 600 tonnes de dorades et de loups de mer en 2018