Le ministère algérien des Affaires étrangères (MAE) a exprimé, hier, sa préoccupation et déplore les récents affrontements survenus autour de la capitale libyenne, Tripoli.

 

Dans un communiqué, le MAE  rappelle qu'il  n’y aura pas de paix durable en Libye en dehors du dialogue et de la réconciliation nationale”.

“L’Algérie suit avec préoccupation et déplore les récents affrontements survenus autour de la capitale libyenne ayant fait plusieurs morts et blessés, y compris parmi les civils”, précise la même source. 

L'Algérie en appelle  à “toutes les parties libyennes à s’engager dans un processus devant conduire à une solution globale qui préserve la paix et la stabilité dans ce pays frère et voisin”.

 

 

Algerie1

Libye : L'Algérie "préoccupée" par les récents affrontements près de Tripoli