Marginalisée auparavant par quelques dirigeants sportifs en raison de ses principes, l’ex judokate internationale Salima Souakri, vient d’être nommée au poste de conseillère auprès du ministre de la Jeunesse et du Sport, Mohamed Hattab.

Elégante, célèbre et très sociable, la fille natale de Bordj El Kiffan, s’est toujours distinguée avec sa ceinture noire et un cœur blanc, tel est cité dans son dernier ouvrage présenté au Salon international du livre, elle s’est consacrée au cours de ces dernières années au développement de la pratique sportive féminine et notamment aux missions humanitaires sous la coupe de l’Unicef.

Agée de 43 ans, Salima avait entamé une expérience d’animatrice de télévision dont ses émissions étaient admirées par des milliers de téléspectateurs, avant que sa
compétence prenne le meilleur et lui offre sa passion préférée, le sport en l’occurrence.

L’honorable Souakri, qui nous a rendus le sourire durant la décennie noire, compte poursuivre sa mission jusqu’au bout en laissant derrière elle un parcours respectueux et un avenir très prometteur. Sacré Salima.

 

 

 

Algeriepatriotique

Salima Souakri nommée conseillère auprès du ministre de la Jeunesse et du Sport