Le parti du FLN a tenu ce samedi matin son meeting populaire avec ses milliers de militants ramenés des quatre coins du pays pour appeler solennellement le président de la république Abdelaziz Bouteflika à se présenter pour un 5ème mandat.

 

La coupole du complexe olympique a été prise d’assaut dès les premières heures de la matinée par des foules bigarrées portant à bout de bras des affiches à l’effigie du président Bouteflika, barrées de slogans «Bouteflika Dyalna» (notre Bouteflika)  et "Bouteflika, notre serment pour l'Algérie".

Le coordinateur de l’instance provisoire du parti FLN, Moad Bouchareb, a dans sa prise de parole, loué les mérites du «moudjahid» président Bouteflika qui, a-t-il dit, a «sacrifié sa vie pour l’Algérie». Tout au long de son intervention, le président de l’APN  à couvert d’éloges le chef de l’Etat «l’enfant prodige du FLN et l’officier de la glorieuse armée de libération nationale».

Moad Bouachreb a passé en revue les réalisations du président durant ses quatre mandats précédents et a fini son intervention par un appel au nom de «tous les militants et sympathisants du PFLN ici présents en ce jour historique» à présenter sa candidature pour un 5ème mandat pour «achever son œuvre».

Cet appel solennel a été suivi par un concert d’applaudissement et autres  hourras émanant des gradins et des travées de la coupole.

Et, symboliquement, Moad Bouchareb entouré des cadres du PFLN, a remis un cadre du président-candidat Abdelaziz Bouteflika brandit avec Hebba El Okbi, secrétaire général à la présidence de la république et un certain Abdelmalek Sellal qui reprend du service en qualité de directeur de campagne du candidat Bouteflika.

La cérémonie a pris fin avec cette image et tout ce beau monde est rentré chez lui en attendant la réponse d’Abdelaziz Bouteflika à cette demande publique du parti FLN.

Il ne fait pas l’ombre d’un doute évidemment que la réponse positive ne tardera pas à arriver en témoigne la présence à cette fiesta du secrétaire général et directeur de cabinet par intérim au niveau de la présidence de la république, Hebba El Okbi.

 

 

Algerie1

 

Moad Bouchareb appelle Bouteflika à briguer un 5ème mandat en présence de Sellal et du S.G de la présidence