Le projet de révision constitutionnelle concerne l’ensemble des pouvoirs du président de la République qui garde, ainsi, jalousement, son statut d’hyper-Président. Même le statut du chef du gouvernement, supprimé en 2008, n’a pas été réhabilité. Autrement dit, le chef de l’Etat domine le pouvoir exécutif ainsi que les autres pouvoirs législatif et judiciaire

Actualités