Le wali de Mila, Ahmouda Ahmed Zinedine est décédé, dimanche soir sur son lit d'hôpital au CHU de Constantine après avoir victime d'une crise cardiaque.

Le ministère algérien des Affaires étrangères (MAE) a exprimé, hier, sa préoccupation et déplore les récents affrontements survenus autour de la capitale libyenne, Tripoli.

Très légère hausse des recettes de l’État, contraction du volume des importations de marchandises et du déficit de la balance commerciale, un léger mieux dans les équilibres budgétaires, une nette baisse des dépenses d’équipement et une hausse sensible du budget de fonctionnement, telles sont les principales prévisions de l’avant-projet de la Loi de finances pour l’année 2019, indique le rapport de présentation du texte dont TSA a obtenu une copie.

Les changements se poursuivent au sein de la hiérarchie de la gendarmerie nationale, touchant cette fois-ci le Commandant du groupement territorial de Ghardaia, le Commandant  Zenir Messaoud, selon Ennahar TV, qui cite une source du MDN.

Le chanteur marocain Saad Lamjarred, soupçonné de viol, est en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Tropez depuis dimanche matin, a-t-on appris dimanche auprès du parquet de Draguignan.

Le frère de Kamel Chikhi alias « Le boucher» a été la cible d’une agression  à l'arme blanche dimanche après-midi  à Alger-plage, près de la mosquée Essouna

Le ministère de la Santé tunisien a indiqué ce dimanche qu’il surveille l’évolution de l’épidémie de choléra en Algérie, affirmant en outre disposer d’une cellule de suivi servant à surveiller toute apparition du choléra dans le pays, rapporte ce dimanche le média tunisien Mosaïque FM.

Le ministre de la Santé, Pr Hasbellaoui, qui a remarquablement brillé par son absence, alors que le pays est agité depuis plusieurs jours par la psychose du choléra, est sorti aujourd’hui de sa réserve pour faire un point global de la situation épidémiologique.

L’eau du robinet, qui a soulevé les craintes de certains citoyens, redoutant une contamination de cette eau par un vibrion cholérique, est parfaitement potable est ne présente aucun risque pour la santé, a rassuré, samedi, le directeur général de l’Algérienne des eaux (ADE), Ismaïl Amirouche.

Actualités