Le quota d’importation de la banane pour le premier semestre de l’année en cours a été fixé à 90.000 tonnes, réparties en deux tranches de 45.000 tonnes. Les opérateurs travaillant dans le secteur répondant aux critères fixés par le cahier des charges peuvent introduire leurs demandes de licences jusqu’au mardi 14 mars vers 16 heures.

Ces nouvelles dispositions apporteront-elles une solution à la flambée des prix de ce fruit exotique ?

« Je pense que ce quota est assez acceptable pour permettre effectivement une stabilisation des prix de la banane », estime Abdelhamid Bouarroudj, expert et consultant pour le groupe privé Lacheb dont l’une des filiales importe la banane. « Certes, on enregistre une diminution mais on n’est pas loin des quantités importées ces dernières années », ajoute-t-il.

En 2016, les quantités des bananes importées s’étaient établies à 201.320 tonnes pour un montant de 142,3 millions de dollars contre 247.027 tonnes pour 182,2 millions de dollars en 2015, rapporte la radio nationale sur son site.

 

SOURCE : TSA

Le prix de la banane bientôt « entre 200 et 250 dinars le kilogramme » ?