Nouveau tour de vis pour les importations. Dans une note datée du 4 juillet, que TSApublie, l’Abef (Association professionnelle des banques et des établissements financiers) demande aux banques commerciales de sursoir à « toute domiciliation d’importation de produits alimentaires ou de préparations alimentaires ». L’Abef s’appuie sur la « lettre N29/PM du 29/06/2017 de Monsieur le Premier ministre ».

Les produits concernés sont : «  Les produits de préparations alimentaires (sauce, ketchup, mayonnaise…), les produits alimentaires (biscuiterie, confiserie, chocolat) », poursuit l’Abef. Selon une source bancaire interrogée par TSA, l’application de l’interdiction concernant les « produits de préparations alimentaires » risque de s’avérer problématique vu que cette catégorie peut désigner de nombreux produits. Le gouvernement pourrait être amené à clarifier la liste dans les prochains jours pour éviter des situations de blocages.

D’autres produits non-alimentaires sont concernés par la décision, précise le document de l’Abef : « Les équipements industriels tels que les transformateurs électriques, le marbre fini, le granit fini, les produits de plastique finis, les articles de plastique finis pour ménages, les produits de la robinetterie, les tapis… ».

 

TSA-Algerie

Les importations de plusieurs produits alimentaires suspendues (Document)