Le 14ème Salon international de l'agroalimentaire (Djazagro 2016) a ouvert ses portes lundi à Alger avec la participation de 30 pays représentés par 700 exposants proposant des équipements, des process et des dernières techniques innovantes dans la transformation et packaging des produits alimentaires

Le Salon qui se déroule jusqu'au 21 avril au Palais des expositions (Pins maritimes) a été inauguré par le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Sid Ahmed Ferroukhi, et celui de l'Enseignement et de la Formation professionnels, Mohamed Mebarki.
Réservé aux professionnels de l'agroalimentaire activant aussi bien dans la transformation des produits agricoles que dans la restauration et l'hôtellerie, cet évènement offre aux opérateurs algériens notamment la possibilité de découvrir les dernières techniques de production et de conditionnement.
Ce salon devrait aussi répondre aux besoins du marché national suscités par la dynamique de l'industrie agroalimentaire, une branche stratégique pour le pays qui mise sur la diversification de son économie.
"Nous sommes dans une dynamique de modernisation des différentes filières agricoles dont le développement est directement lié à l'industrie de transformation", a souligné, M. Ferroukhi affirmant que l'"agroalimentaire est parmi les industries les plus développées en Algérie".
"Aujourd'hui, tous les produits sont transformés ou du moins passent par la chaîne de froid et de conditionnement. Les différentes étapes demandent du savoir faire et des techniques présents dans ce salon", a ajouté le ministre.
Outre le marché algérien, le salon est ouvert aussi aux opérateurs du continent africain. Des délégations tunisienne, ivoirienne, nigériane et malienne sont attendues à ce évènement, d'après les organisateurs.
"Grâce à une offre globale allant de la matière première aux produits finis en passant par la boulangerie pâtisserie, la restauration, les procédés, l'emballage et le conditionnement agroalimentaire, Djazagro Algérie tend à devenir la référence dans toute l'Afrique", indique le directeur du salon, Christophe Painvin.
L'édition de cette année sera encore marquée par des animations comme "la Boulangerie de demain" où le visiteur peut découvrir et observer la boulangerie industrielle en fonctionnement en plein salon et déguster les produits à base d'ingrédients locaux et fabriqués sur place.
Dans l'activité restauration, le salon abrite deux compétitions: la Coupe d'Algérie des écoles, un concours ouvert à tous les établissements agréés par le ministère de la Formation et de l'enseignement professionnel.

Il s'agit aussi du "Trophée des chefs", un concours professionnel dédié à la sélection du meilleur chef pâtissier et du meilleur chef cuisinier. Les vainqueurs pourront représenter l'Algérie au concours des Toques en France.

Lire l'article depuis sa source

Ouverture à Alger du 14e Salon international de l'agroalimentaire "Djazagro"