Les temps seront certainement très durs pour les finances publiques et encore davantage pour les algériens qui devront faire face à une montée en flèche des prix en ce début d’année 2016. Alors que les algériens n’ont pas encore «digéré» la nouvelle constitution avec ses interprétations et ses implications, voilà qu’ils reçoivent à la figure de mauvaises nouvelles.

L’appel d’offres pour l’attribution de licences mobiles de quatrième génération (4G) sera lancé le 7 janvier, a dévoilé, ce lundi, Houda Faraoun, ministre des Télécommunications. Les résultats de l’appel d’offres, qui sera ouvert uniquement aux trois opérateurs déjà présents sur le marché (Djezzy, Mobilis et Ooredoo) seront connus à la mi-mai, a précisé la ministre sur les ondes de la Radio nationale.

Volkswagen pourrait recevoir une amende de plusieurs milliards de dollars aux Etats-Unis. Une procédure au civil a été ouverte, lundi 4 janvier, par le département de la justice au sujet de la manipulation des émissions polluantes des véhicules diesel vendus par le constructeur allemand aux Etats-Unis.

La campagne lancée à la fois sous l’intitulé « consommons algérien » et le retour au crédit à la consommation ne pourra qu’avoir un impact limité sur l’économie du pays sans réformes structurelles.

Les dispositifs de lutte contre le blanchiment d’argent au niveau des banques algériennes « demeurent toujours perfectibles, particulièrement les aspects liés à l’efficacité des systèmes d’alerte et manque de ressources humaines qualifiées », écrit la Banque d’Algérie dans son dernier rapport sur l’évolution économique et monétaire dont TSA détient une copie.

La planète aborde 2016 dans une situation devenue structurellement différente. Avec une tendance forte et structurante: le monde devient une économie de services. On le voit aux Etats-Unis, en Afrique ou en Inde : ce n’est pas l’industrie qui génère la croissance, ce sont les services.

La directrice du FMI estime que la croissance sera "décevante et inégale" en 2016 notamment avec la remontée des taux d'intérêt aux Etats-Unis et le ralentissement de la conjoncture en Chine.

Le gouvernement chinois multiplie les arrestations au plus haut niveau dans le cadre de son programme de lutte contre la corruption. Dernier en date, le président de China Telecom a été arrêté et a dû démissionner.

La société française Benne SA créera une filiale en Algérie durant cette année 2016, révèle son dirigeant au quotidien régional français La Dépêche du Midi. « Nous allons continuer de nous développer à l’export.

economie