Le nombre de navires ayant touché le port d’Alger lors des deux premiers de l’année 2016 a été au total 353, a indiqué à l’APS l’entreprise portuaire d’Alger (EPAL), précisant qu’au mois de janvier leur nombre s’élevait à 177 navires alors qu’en février 2016, il s’élevait à 176 navires.

Quelque 11.600 logements réalisés selon la formule location-vente seront distribués sur tout le territoire national à l'entame du mois de Ramadhan par l'Agence nationale d'amélioration et de développement du logement (AADL), a indiqué lundi un communiqué du ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville.

Parmi les accords signés hier entre l’Algérie et la France, un est passé presque inaperçu. Il concerne la déclaration d’intention pour un accord de partenariat entre ETRHB Haddad et le géant français Veolia.

Après plusieurs mois de négociations, le projet Volkswagen en Algérie s’accélère. Mourad Oulmi, PDG de Sovac, représentant officiel du constructeur allemand, a rencontré ce samedi 9 avril le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb.

La Banque d'Algérie a officiellement réautorisé les bureaux de change à effectuer des opérations de change des devises, dans un nouveau règlement publié dans le dernier Journal officiel. Selon des experts relayés par l'APS, si cette opération, effectuée exclusivement par les Banques depuis 2007, devrait "constituer un pas dans la lutte contre le marché informel de la devise", "son aboutissement dépendra de l'attractivité des taux de change qui seront pratiqués".

L'allongement des délais de rapatriement des recettes d'exportation hors hydrocarbures de 180 jours à 365 jours est en cours d'examen au niveau d'un groupe de réflexion installé auprès du Premier ministre, a indiqué jeudi à l'APS un responsable au ministère du Commerce.

Ce qui sauve le tableau ahurissant présenté, hier, par le ministre des Finances, tient au sens des responsabilités fiscales des grandes entreprises publiques et privées.

Le ministre de l'Aménagement territorial, du Tourisme et de l'Artisanat, Ammar Ghoul, a annoncé mardi à Alger, que près de 1.400 projets dans les secteurs du tourisme, d'hôtellerie et de stations thermales étaient en cours de réalisation à travers l'ensemble du territoire national.

Pour les anciens chefs de gouvernement Sid-Ahmed Ghozali et Ahmed Benbitour, comme pour le président du MSP, la crise qui affecte le pays reste “intimement liée à la mauvaise gouvernance” du régime en place.

economie