Vous vous plaignez de la durée de vie de la batterie de votre smartphone Apple ? C’est peut-être entièrement de votre faute.

La hantise de tout possesseur de smartphone est, après l’absence de couverture 4G, la panne de batterie. Pendant longtemps, on a cru que la bonne façon de l’économiser était de quitter les applis placées en “fond” via le menu accessible en double-cliquant sur le bouton “home de l’iPhone”, si bien que le geste du “swipe vertical” est presque devenu un réflexe. Alors que le responsable d’iOS expliquait récemment que cela ne servait à rien du tout puisque les appli n’étaient pas en cours d’utilisation, Kyle Richter, un ancien technicien d’Apple et PDG de MartianCraft enfonce le clou : “Le problème est qu’en forçant à quitter des appli qui sont suspendues, et n’utilisent donc pas de batterie, cela produit des effets négatifs et peut même faire le contraire de l’intention d’origine. (…) La plupart du temps, forcer à quitter des applis suspendues drainera votre batterie plus rapidement que le fait d’attendre que l’utilisateur revienne.”
En effet, le fait de quitter promptement puis rebooter une appli utilise des ressources additionnelles du processeur et de la mémoire du téléphone, et donc de la batterie. Il n’y a que quelques occasions ou cela peut-être utile : quand une appli en fond produit du son ou quand elle utilise les données de localisation. C’est tout.

Iphone: Pourquoi il ne faut pas “forcer a quitter” ses appli