Selon un porte-parole de la police indonésienne au moins sept personnes − cinq assaillants et deux civils − sont mortes dans une série d’explosions qui ont touché, jeudi 14 janvier,  la capitale indonésienne Djakarta.

Plusieurs fortes explosions suivies d'échanges de coups de feu ont retenti jeudi dans le centre de Jakarta. Au moins six personnes ont été tuées. Une fusillade était toujours en cours près d'une heure et demi après la première détonation.

Une dizaine d'adolescents et leur professeur ont été emportés mercredi 13 janvier par une avalanche dans les Alpes, a annoncé la gendarmerie

Au moins dix personnes ont été tuées et quinze blessées dans un attentat, mardi 12 janvier, dans le quartier historique de Sultanahmet, près de la basilique Sainte-Sophie, partie touristique d’Istanbul. La détonation, violente, a été entendue à 10 h 18, heure locale, jusqu’à la place Taksim, à plusieurs kilomètres de distance.

Le groupe terroriste Etat islamique (Daech) a inventé un nouveau procédé pour attirer des jeunes dans ses filets : il a ouvert un magasin en ligne.

Le site http://Iskart.com (actuellement bloqué) dont le serveur se trouve au Canada et le domaine est enregistré en Turquie offre aux visiteurs des produits de rêve: voitures, motos, téléviseurs, bicyclettes… Et ce, à des prix défiant toute concurrence.

ALGER- L'Algérie regrette "profondément" la dégradation des relations "difficiles" entre le Royaume d'Arabie Saoudite et l'Iran en une "crise ouverte", a indiqué lundi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Des explosions et des tirs d’armes de feu ont retenti dimanche soir, près du consulat d’Inde à Mazar-i-Sharif, grande ville du nord de l’Afghanistan, alors que des hommes armés tentaient de prendre le bâtiment d’assaut, a indiqué l’AFP.

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir, a annoncé dimanche la rupture des relations diplomatiques de l'Arabie saoudite avec l'Iran

Les tensions sont à leur plus haut niveau entre l’Arabie saoudite et les pays chiites qui se sont tous élevés contre l’exécution de 47 «terroristes», notamment le chef religieux chiite Nimr Baqer al-Nimr, figure de proue qui a mené la contestation contre le régime saoudien.

Flash international

International