La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit, a affirmé lundi à Alger, que des changements dans l'organisation et la programmation des examens notamment celui du BAC étaient "désormais plus que nécessaires après la douloureuse expérience de la session 2016".

La deuxième session du BAC aura lieu du 19 au 23 juin prochain, a annoncé ce matin Nouria Benghebrit, ministre de l'Education, au cours d'une conférence de presse.

Le secrétaire général du Rassemblement National Démocratique (RND), Ahmed Ouyahia a averti, vendredi, que des manœuvres et des complots se trament contre l’Algérie de l’intérieur avec l’appui de parties étrangères.

L'Office national des examens et des concours (ONEC) a démenti jeudi des informations sur les réseaux sociaux (facebook) faisant état de l'annulation du concours du baccalauréat 2016, recommandant aux candidats de ne pas tenir compte des ces "informations tendancieuses", selon un communiqué de l'office.

Depuis le retour de Chakib Khelil en Algérie, certains n’ont pas hésité à le donner bien parti pour… succéder à Bouteflika et ses pèlerinages dans les zaouïas ont quelque peu accrédité la thèse selon laquelle l’homme compte bien se donner un avenir politique.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika,  a signé jeudi cinq décrets présidentiels portant ratification d'accords, de  conventions et de mémorandums d'entente, conformément à l'article 91-9 de la  Constitution, indique un communiqué de la présidence de la République.  

Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a supervisé mercredi la 3ème et dernière étape de l'exercice combiné de tir à balles réelles, exécuté à la 3e Région militaire, à l'issue de laquelle il s'est félicité de "l'entière disponibilité opérationnelle" de l'ANP, affirmant qu'elle est un soutien à "la sécurité et à la stabilité de l'Algérie".

La demande de liberté provisoire pour le général Hocine Benhadid, a été rejetée pour la 4ème fois par le juge, a indiqué au journal El Khabar, Me Bachir Mecheri, qui fait partie du collectif des avocats en charge de sa défense.

Le secrétaire général du FLN, Amar Saadani, s'est livré samedi, à Tébesssa, à une charge violente contre Issad Rebrab, patron de Cevital, le parti des travailleurs de Louisa Hanoune et des journaux notamment El Watan, tous accusés de faire partie d'une "pieuvre" à cinq bras dont la tête est, selon lui, le général Mohamed Médiene dit Toufik, ancien patron des services de renseignement.

Politique