Un silence qui fait beaucoup de bruit. Celui d'Amar Saïdani qui ne s'est curieusement pas exprimé sur le tweet empoisonné de Manuel Valls. Habituellement le premier à fanfaronner, à sonner les trompettes, à chauffer les tambours, à se dresser en rempart contre tous ce qui touche au "vieux loup", il a choisi cette fois le silence plus que sot ... des agneaux !

Les islamistes ne cessent pas leur croisade contre la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit. Craignant toute évolution positive de l’école algérienne, en panne depuis des années, qui pourrait changer l’ordre établi depuis l’indépendance, ils plaident pour le statut quo.

Le Général de Corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, Vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'état-major de l'Armée nationale populaire a inspecté jeudi la frégate "Erradii", numéro de bord 910, indique le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a reçu mercredi à Alger, la ministre tunisienne de la Culture et de la sauvegarde du patrimoine, Mme Sonia M'Barek, indique un communiqué des services du Premier ministre.

Les marches auxquelles ont appelé le MAK, le RCD et les étudiants pour la commémoration du 36ème anniversaire du printemps berbère d’avril 1980 ont fait descendre quelques milliers de manifestants dans la rue à Béjaïa.

Boudjema Talaï a confirmé que tout citoyen doit se rendre, pour sa première sortie, dans le pays qui lui a délivré le visa.

La ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme, Mounia Meslem Si Amer, a révélé mardi que le programme ‘‘Blanche Algérie’‘ n'avait pas été mené à bien, faisant remarquer que plusieurs projets s'inscrivant dans le cadre du programme ‘‘ont été indûment confiés à certaines parties’‘.

Le secrétaire général du FLN, La réaction a minima faite par son chargé de communication sur «son instruction», est passée inaperçue.

Ahmed Ouyahia a impliqué la responsabilité des autorités françaises dans une exploitation “tendancieuse” de l’image du chef de l’État. À Amar Saâdani, il rétorque : “J’ai la confiance du Président.

Politique