L'Homme a fait entrer la Terre dans une nouvelle époque géologique, l'Anthropocène, qui a débuté au milieu du XXè siècle, selon un groupe de scientifiques qui a présenté lundi ses conclusions devant le Congrès géologique international réuni en Afrique du Sud.

Selon ce groupe de travail sur l'Anthropocène ("l'âge de l'homme"), qui travaille depuis plus de sept ans sur la question, il est temps de dire adieu à l'Holocène, époque géologique qui a commencé il y a 11 700 ans avec la fin de la dernière glaciation.

"L'Homme est devenu une force telle qu'il modifie la planète", déclare à l'AFP Catherine Jeandel, directrice de recherche CNRS au Laboratoire d'études en Géophysique et Océanographie Spatiales (LEGOS), et membre de ce groupe de travail. "C'est inquiétant".

Pour la première fois en 4,5 milliards d'années, une espèce unique a radicalement changé la morphologie, la chimie et la biologie de notre planète.

 
Composé de 35 personnes, le groupe qui réunit des géologues, des océanographes, des climatologues, des historiens ou des archéologues, a considéré à la quasi-unanimité (34 pour, une abstention) que l'Anthropocène était devenue une réalité sur le plan de la stratigraphie (l'étude des différentes couches géologiques).

A une forte majorité (30 pour, 3 contre, deux abstentions), ils estiment que l'entrée dans l'Anthropocène, suspectée depuis plusieurs années, doit être formalisée, précise l'Université de Leicester dont le géologue Jan Zalasiewicz coordonne le groupe.

Le concept d'Anthropocène a été forgé il y a plus d'une dizaine d'années par le prix Nobel de Chimie Paul Crutzen qui fait partie du groupe de travail. Il faisait débuter cette nouvelle époque avec la Révolution industrielle du XIXe siècle. Mais une majorité des membres du groupe de travail pense que la nouvelle époque a commencé aux alentours de 1950.

 Le groupe de travail a exposé ses recommandations devant le Congrès Géologique International, qui se tient jusqu'au 4 septembre au Cap.

Toutefois la route est encore longue avant que le changement d'époque ne soit officiellement acté. La proposition du groupe d'experts doit être soumise à une sous-commission sur la stratigraphie du Quaternaire, qui elle-même la présentera à la Commission internationale de stratigraphie avant qu'elle ne soit proposée au Comité exécutif de l'Union internationale des sciences géologiques (IUGS), une organisation non gouvernementale. Il faudra au moins encore deux ans pour parvenir au bout du processus.

 

Source : huffpostmaghreb

Flash sante

  • 18:05 Quoi de neuf, e-docteur ?
    La médecine du futur se dessine déjà aujourd'hui. Les États-Unis viennent d'autoriser le premier médicament connecté : un comprimé "intelligent" pour s'assurer que les patients suivent bien leur traitement. Mais certains garants de l'éthique ont du mal à avaler la pilule. Reportage. Le CHU de Montpellier vient de réaliser une première mondiale : une opération ouverte aidée par la réalité augmentée. Opérer en immersion : est-ce que cela change la donne pour les chirurgiens ? Interview.
  • 05:57 Après un an au pouvoir, des psychiatres se penchent sur la santé mentale de Trump
    Un an après son élection, la santé mentale de Donald Trump est toujours en question. Vingt-sept éminents psychiatres estiment qu'il est de leur devoir de prévenir le public de sa dangerosité, quitte à se mettre à dos une partie de la profession.
  • 08:34 "'Paradise Papers' : mettre fin à la culture du secret"
    Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 6 novembre, une nouvelle tuerie de masse aux États-Unis, les révélations des "Paradise Papers", mais aussi une purge sans précédent au Royaume-Uni et les méfaits du marathon.
  • 22:16 Face à la crise des opioïdes aux États-Unis, un rapport mais peu de moyens
    Aux États-Unis, la lutte contre l’addiction aux opioïdes continue. Une commission créée par le président Donald Trump vient de rendre un rapport, mercredi, avec pas moins de 56 recommandations.
  • 23:59 L’année 2017 marque un "coup d’arrêt" pour l’égalité femmes-hommes
    Dans son rapport annuel sur la parité, le Forum économique mondial affirme jeudi que les inégalités entre les femmes et les hommes se sont creusées pour la première fois cette année, après 10 ans de progrès.
  • 16:31 Dr Tedros, le controversé patron de l'OMS à l'origine de la polémique sur Mugabe
    Élu en mai dernier à la tête de l'OMS, l'Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclenché un tollé en nommant, avant de renoncer, Robert Mugabe ambassadeur de bonne volonté. Mais, avant même cette polémique, le "Dr Tedros" était controversé.
  • 12:41 France : les femmes noires face au tabou de la stérilité et du don d’ovocytes
    L’infertilité touche 80 millions de couples dans le monde : pour beaucoup de femmes, bénéficier d’un don d’ovocytes est la seule solution pour tomber enceinte. En France, ce don est gratuit et anonyme mais les donneuses sont peu nombreuses. On estime qu’il en manquerait 900 pour répondre à la demande des couples sur liste d’attente. Et pour les femmes noires, le temps d’attente est souvent multiplié par quatre.
  • 17:58 Le glyphosate, un herbicide indispensable pour les agriculteurs ? (partie 1)
    L'Europe doit se prononcer de manière imminente sur la ré-autorisation ou non, du glyphosate, herbicide dont l'homologation expire à la fin de l’année. L'Europe propose de renouveler la molécule pour dix ans. Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, avait lui annoncé que le gouvernement voterait contre la position de la Commission européenne. Mais depuis le gouvernement semble écarter l'hypothèse d'une interdiction rapide et abrupte de cet herbicide controversé. Faut-il l’interdire?
L'Homme a fait entrer la Planète dans une nouvelle époque, selon des scientifiques