L’organisation mondiale de la santé doit déterminer sur le virus constitue une urgence de santé publique de portée mondiale…

Avec 29 pays touchés par des cas de virus Zika en Amérique du Sud et en Europe, le sujet est désormais au cœur des préoccupations de l’OMS. L’Organisation mondiale de la santé a commencé lundi une réunion d’urgence pour savoir si l’épidémie constitue « une urgence de santé publique de portée mondiale », a indiqué un porte-parole.

La réunion, qui a débuté peu avant 13H15, est organisée sous forme d’une conférence téléphonique entre huit experts, hauts responsables de l’OMS et douze représentants des Etats membres, dont le Brésil, pays le plus affecté, et l’Argentine, indique un porte-parole de l’OMS, Gregory Hartl. Toutefois, les participants ne devraient pas annoncer leur décision avant mardi au plus tôt.

Le Brésil le plus touché

L’OMS a averti la semaine dernière que le virus, qui se transmet par une piqûre de moustique, se propageait « de manière explosive » dans la région des Amériques, avec 3 à 4 millions de cas attendus en 2016. Ce type de consultations est plutôt rare, ce qui souligne l’inquiétude de l’OMS à propos de la possibilité d’une propagation du virus à un niveau mondial.

Le Brésil, pays le plus touché par le Zika, a sonné l’alarme en octobre, lors de l’apparition d’un nombre inhabituellement élevé dans le nord-est de cas de microcéphalie, malformation congénitale dont souffrent les enfants nés avec une tête et cerveau anormalement petits.

Un cas sur l’île de Sumatra

Depuis, 270 cas confirmés de microcéphalie et 3.448 cas suspects ont été enregistrés, contre 147 en 2014. La Colombie, le Salvador, l’Equateur, le Brésil, la Jamaïque et Porto Rico ont d’ores et déjà recommandé aux femmes d’éviter toute grossesse tant que l’épidémie de Zika n’est pas sous contrôle.

En Europe et en Amérique du Nord, des dizaines de cas d’infection par le Zika ont été signalés parmi les personnes revenant de vacances ou de voyages d’affaires dans les pays touchés. Dimanche, un institut de recherche indonésien a annoncé avoir trouvé un cas positif de virus Zika sur l’île de Sumatra, ajoutant que le virus circulait « depuis un certain temps » dans le pays.

Aucun traitement

Le Zika se transmet par une piqûre de moustique du genre Aedes aegypti ou Aedes albopictus (moustique tigre). L’OMS s’est abstenue jusqu’à présent de formuler des recommandations concernant les voyages dans les zones affectées par le Zika, soulignant que la prévention la plus efficace consistait à éliminer les eaux stagnantes où prolifèrent les moustiques, et à utiliser des répulsifs et des moustiquaires pour se protéger. Il n’existe actuellement aucun traitement, et selon l’OMS, la mise au point d’un vaccin devrait prendre plus d’un an.

Lire l'article depuis sa source

Flash sante

  • 14:47 Lait contaminé : nouvelles plaintes contre Lactalis, l'État et les distributeurs
    L’association de consommateurs Foodwatch a porté plainte, mercredi, dans le dossier Lactalis, accusant l’État et les distributeurs de défaillances dans cette crise sanitaire. Trente familles porteront également plainte jeudi contre le fabricant.
  • 10:04 Cancer du sein : le tatouage du téton "pour tourner la page"
    Pour la Journée mondiale contre le cancer, focus sur le cancer du sein. Quelque 54 000 femmes en sont victimes chaque année en France, dont 20 000 donnent lieu à une mastectomie. Pour celles qui choisissent la reconstruction mammaire, l'ultime étape est la reconstruction du téton. Le tatouage 3D est une méthode novatrice.
  • 21:04 RDC : hommages à l’opposant Tshisekedi, un an après sa disparition
    Au menu du journal de l’Afrique, les hommages à Etienne Tshisekedi à Kinshasa. Un an jour pour jour après la mort du leader historique de l’opposition congolaise, sa dépouille n’a pas été rapatriée, elle se trouve toujours à Bruxelles. La raison ? Des différends entre la famille et le gouvernement, qui se rejettent la responsabilité.
  • 14:07 Maisons de retraite : les personnels des Ehpad au bord de la rupture
    Les personnels des maisons de retraite sont descendus cette semaine dans la rue. Ce mouvement inédit et unitaire qui a rassemblé syndicats, patronat et retraités, partout en France, dénonce la dégradation du quotidien dans les maisons de retraite.
  • 07:45 "Bienvenue aux contre-JO de Vladimir Poutine"
    Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 1er février, les états d’âme du leader indépendantiste catalan, Carles Puigdemont, captés à son insu. Les contre-JO de Vladimir Poutine. La visite d’Emmanuel Macron en Tunisie. Et une bonne nouvelle pour la lutte contre la maladie d’Alzheimer.
  • 20:24 Malaise dans les maisons de retraite
    Avec près d'un tiers des salariés en grève, la mobilisation est inédite ce mardi 30 janvier dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad.) Les personnels demandent plus de moyens pour accompagner dignement les anciens. Avec le hashtag #BanlanceTonEhpad, ils dénoncent leurs mauvaises conditions de travail sur Twitter. Des messages imprégnés de souffrance, à la fois pour les soignants et les résidents.
  • 16:48 À la découverte de Medtrucks, startup marocaine qui lutte contre les déserts médicaux
    FRANCE 24 a rencontré la startup marocaine Medtrucks, lauréate de la 1ère promotion de l'incubateur de startups de The Camp. Medtrucks lutte contre les déserts médicaux grâce à ses camions-hôpitaux.
  • 09:21 Scandale du lait contaminé : perquisitions au siège et dans une usine du groupe français Lactalis
    Des enquêteurs ont perquisitionné, mercredi, le siège social de Lactalis à Laval, ainsi qu'une usine du groupe à Craon. Des lots de lait contaminé à la salmonelle avaient été produits dans cette usine, infectant 37 bébés en France.
Virus Zika: L'OMS lance sa réunion d'urgence à Genève