Jusqu'à présent, il était admis que le virus Zika se transmettait essentiellement d'homme à homme à la suite d'une piqûre de moustique Aedes. Des autorités sanitaires du Texas (sud des Etats-Unis) viennent pourtant de faire part mardi d'un cas de transmission par contacts sexuels du virus Zika, potentiellement dangereux pour les femmes enceintes et dont la propagation explose en Amérique latine.

Lundi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait qualifié Zika, d'«urgence de santé publique de portée mondiale». C'est seulement la quatrième fois que l'OMS décrète ce type d'urgence lors d'une épidémie virale. Les précédentes décisions avaient été prises pour la grippe H1N1, la poliomyélite et Ebola.

«Le patient a été infecté par le virus après avoir eu des relations sexuelles avec une personne malade de retour d'un pays où le virus est présent», ont précisé les services de santé du comté de Dallas (DCHHS).

Toutefois, un porte-parole des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a indiqué à l'AFP n'avoir pas enquêté sur le mode de transmission du virus dans ce cas précis: «Concernant ce cas, les CDC n'ont pas enquêté la manière dont l'infection a été transmise», affirme  ce porte-parole, Tom Skinner.  Jeudi, le Dr Anne Schuchat, directrice adjointe des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), avait  déjà évoqué deux cas d'infection laissant penser qu'une transmission par contacts sexuels serait possible.

S'il s'agit bien d'une transmission par voie sexuelle, ce serait alors seulement le deuxième cas recensé par les CDC aux Etats-Unis.

Il pourrait y avoir un troisième cas potentiel après la découverte du virus du Zika dans le sperme d'un américain infecté après que toute trace du pathogène a disparu de son sang.

Ces deux cas avaient été initialement rapportés par le New York Times. Il s'agit de deux chercheurs américains qui avaient été infectés en Afrique. L'épouse d'un de ces scientifiques avait apparemment été contaminée sexuellement par son mari.

Selon un premier bilan de l'Institut de veille sanitaire (InVS) dévoilé jeudi par le ministère de la Santé français, cinq voyageurs ayant contracté le virus Zika dans une zone touchée par cet agent infectieux sont rentrés en France métropolitaine depuis le début de l'année.

Lire l'article depuis sa source

Flash sante

  • 13:00 VIH en Chine : la jeunesse particulièrement exposée
    Les jeunes Chinois urbains n'ont jamais connu un tel niveau de vie. Ils ont un meilleur accès à l'éducation, aux services de santé et ont une meilleure qualité de vie en général. Mais les autorités ont été récemment alarmées par une statistique : le taux de VIH chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans a triplé au cours de la dernière décennie. En cause : une jeunesse chinoise décomplexée, mais privée d'éducation sexuelle et une population homosexuelle particulièrement exposée. Reportage.
  • 12:55 Reste à charge zéro, retraites, dépendance : Macron dévoile ses pistes pour la protection sociale
    Entre des annonces sur le reste à charge zéro, les retraites et la dépendance, Emmanuel Macron souhaite réformer le système de protection sociale, tout en assurant qu'aucune économie ne serait faite sur le dos des plus fragiles.
  • 20:06 Les Antilles françaises empoisonnées pour des générations
    C'est une révélation du quotidien Le Monde: la quasi-totalité des Guadeloupéens et des Martiniquais sont contaminés par le Chlordécone, un pesticide toxique utilisé massivement de 1972 à 1993 dans les bananeraies. Toujours en France, l'enceinte connectée Echo équipée de l'intelligence artificielle Alexa arrivera le 13 juin annonce Amazon. Pour terminer, nous parlerons de l'ancien basketteur Dennis Rodman qui pourrait être présent à Singapour pendant la rencontre entre Kim Jong-un et Donald Trump
  • 14:11 La France crée un premier village Alzheimer pour "améliorer le quotidien" des malades
    Sur le modèle du village hollandais d’Hogeweyk, un "village Alzheimer" accueillera fin 2019 une centaine de résidents à Dax, dans le sud-ouest de la France. Questions à Jean-François Dartigues, neurologue qui supervise le projet.
  • 12:49 Le CBD, "cannabis légal", en France : entre espoirs médicaux et business florissant
    Pourra-t-on un jour en France consommer du cannabis légalement pour soulager ses douleurs ou supporter une chimiothérapie?... La ministre de la Santé vient de relancer le débat. Aujourd'hui acheter ou vendre du cannabis est interdit dans le pays. En revanche depuis quelques temps, à la faveur d'un vide juridique, l'une de ses molécules est en vente libre : le cannabidiol ou CBD. Certains lui prêtent des vertus thérapeutiques.
  • 16:19 Eau potable : le verre à moitié vide
    En France, 1 300 milliards de litres d'eau sont perdus chaque année, soit l'équivalent de 430 000 piscines olympiques. Et ce, à cause de la vétusté du réseau français. Pour éviter ce gaspillage, l’État a lancé le chantier des Assises de l'eau afin de moderniser plus rapidement ses infrastructures. Mais quel chemin parcourt l'eau de la source jusqu'à nos maisons ? Nous suivons sa trace, du captage au filtrage, jusqu'à sa distribution.
  • 07:32 "La prochaine fois qu'un opposant russe sera assassiné, on se demandera s'il est vraiment mort"
    Dans la presse, ce jeudi 31 mai, les réactions à la mise en scène de l’assassinat du journaliste Arkady Babchenko. Une conséquence controversée du durcissement de la lutte contre l’immigration aux États-Unis. L’essor du djihadisme en Afrique. Et une info sur le port de lunettes.
  • 12:49 "Le vaccin ‘expérimental’ contre Ebola a montré son efficacité"
    Yazdan Yazdanpanah, chef du Service des maladies infectieuses et tropicales de l’Hôpital Bichat à Paris, a travaillé sur la mise au point d’un vaccin contre le virus Ebola. Il revient sur la campagne de vaccination en cours en RDC, où Ebola a fait à ce jour 25 morts, qui suscite l'inquiétudes sur place. Entre 2013 et 2016 Ebola a tué 11 000 personnes en Afrique de l’Ouest.
Virus Zika : un cas de transmission par voie sexuelle au Texas