Jusqu'à présent, il était admis que le virus Zika se transmettait essentiellement d'homme à homme à la suite d'une piqûre de moustique Aedes. Des autorités sanitaires du Texas (sud des Etats-Unis) viennent pourtant de faire part mardi d'un cas de transmission par contacts sexuels du virus Zika, potentiellement dangereux pour les femmes enceintes et dont la propagation explose en Amérique latine.

Lundi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait qualifié Zika, d'«urgence de santé publique de portée mondiale». C'est seulement la quatrième fois que l'OMS décrète ce type d'urgence lors d'une épidémie virale. Les précédentes décisions avaient été prises pour la grippe H1N1, la poliomyélite et Ebola.

«Le patient a été infecté par le virus après avoir eu des relations sexuelles avec une personne malade de retour d'un pays où le virus est présent», ont précisé les services de santé du comté de Dallas (DCHHS).

Toutefois, un porte-parole des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a indiqué à l'AFP n'avoir pas enquêté sur le mode de transmission du virus dans ce cas précis: «Concernant ce cas, les CDC n'ont pas enquêté la manière dont l'infection a été transmise», affirme  ce porte-parole, Tom Skinner.  Jeudi, le Dr Anne Schuchat, directrice adjointe des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), avait  déjà évoqué deux cas d'infection laissant penser qu'une transmission par contacts sexuels serait possible.

S'il s'agit bien d'une transmission par voie sexuelle, ce serait alors seulement le deuxième cas recensé par les CDC aux Etats-Unis.

Il pourrait y avoir un troisième cas potentiel après la découverte du virus du Zika dans le sperme d'un américain infecté après que toute trace du pathogène a disparu de son sang.

Ces deux cas avaient été initialement rapportés par le New York Times. Il s'agit de deux chercheurs américains qui avaient été infectés en Afrique. L'épouse d'un de ces scientifiques avait apparemment été contaminée sexuellement par son mari.

Selon un premier bilan de l'Institut de veille sanitaire (InVS) dévoilé jeudi par le ministère de la Santé français, cinq voyageurs ayant contracté le virus Zika dans une zone touchée par cet agent infectieux sont rentrés en France métropolitaine depuis le début de l'année.

Lire l'article depuis sa source

Flash sante

  • 10:17 L'Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, premier africain à la tête de l'OMS
    L'Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus a été élu mardi nouveau directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), devenant le premier Africain à prendre la tête de cette puissante agence de l'ONU, qu'il a l'ambition de réformer.
  • 12:35 Les "virus guérisseurs", un espoir dans la lutte contre les "superbactéries"
    La résistance aux antibiotiques est devenue un problème de santé publique à l’échelle mondiale. Avec l'émergence des "superbactéries", certains traitements sont devenus inefficaces. Pour certains patients, c'est l'impasse thérapeutique. Il existe pourtant des alternatives, comme la phagothérapie, une pratique ancienne qui mobilise des "virus guérisseurs", mais qui est interdite en France. Reportage de Juliette Lacharnay.
  • 13:52 Niveen Khabshab, le génie chimique au service du traitement du cancer
    Niveen Khabshab, chercheuse libanaise installée en Arabie saoudite dans le centre scientifique de Kaust, est en train de révolutionner le traitement contre le cancer grâce à des nanoparticules capables de détruire uniquement les cellules cancéreuses.
  • 16:01 Vidéo : en Inde, la guerre aux "superbactéries" est déclarée
    C’est un fléau de santé publique. D’après l’ONU, les "superbactéries", ces bactéries qui résistent aux antibiotiques, représentent la "plus grande menace mondiale" à venir en termes de santé. D’ici 2050, elles pourraient provoquer la mort de dix millions de personnes par an... En Inde, la situation est alarmante : les "superbactéries" s’y multiplient à grande vitesse au point que certains nouveau-nés naissent avec. Reportage de nos correspondants, Mandakini Gahlot et Alban Alvarez.
  • 07:10 Grâce à la trithérapie, l'espérance de vie des malades du sida a augmenté de 10 ans
    Selon une étude publiée jeudi dans la revue médicale britannique The Lancet HIV, l'espérance de vie des séropositifs en Europe et en Amérique du Nord a augmenté d'environ 10 ans depuis l'introduction des trithérapies en 1996.
  • 15:07 L'historique médical au cœur de la bataille contre l'Obamacare
    Le vote en faveur du texte abrogeant le dispositif de santé Obamacare à la Chambre des représentants relance le débat sur les "conditions préexistantes", soit l’historique médical, qui ont longtemps exclu des millions d’Américains d’une assurance.
  • 08:58 La mention "photo retouchée" bientôt obligatoire en France
    La France durcit sa législation et adopte un nouveau texte de loi, vendredi, rendant obligatoire la mention "photographie retouchée" et l'obtention d'un certificat médical pour tout mannequin exerçant dans l'Hexagone.
  • 19:22 États-Unis : la Chambre des représentants adopte le projet d'abrogation de l'Obamacare
    Après une première échec fin mars, la Chambre des représentants a validé, jeudi, un texte devant mettre fin à la couverture santé instaurée par Barack Obama. Une victoire pour Donald Trump, même si le texte est encore loin d'être adopté.
Virus Zika : un cas de transmission par voie sexuelle au Texas