Auteur d’une belle saison avec le Sporting Portugal (26 buts en 31 matches), Islam Slimani est le deuxième meilleur buteur du championnat portugais et le meilleur buteur actuel des Africains qui évoluent en Europe. Son coéquipier chez les Fennecs, Carl Medjani, nous éclaire sur l’ancien joueur du Chabab Riadhi Belouizdad d’Alger.

« Depuis ses premières sélections avec l’Algérie, j’ai vu un buteur ». Carl Medjani, capitaine des Fennecs, ne tarit pas d’éloges sur son compatriote. D'ailleurs, quand Islam Slimani a débarqué chez les Verts en 2011, il jouait au Chabab Riadhi Belouizdad d’Alger et avait terminé la saison comme meilleur buteur d’Algérie.

La confiance de Vahid Halilhodzic

Repéré par Vahid Halilhodzic, entre les deux hommes le courant est très vite passé et l’ancien sélectionneur de l'Algérie n’a jamais lâché son poulain. Même quand celui-ci avait été très critiqué lors de la CAN 2013 en Afrique du Sud, où il n’avait pas trouvé le chemin des filets lors des trois rencontres du premier tour.

« Vous savez, on peut se tromper sur un défenseur, mais rarement sur un attaquant. Moi, je l’avais découvert en regardant le championnat d’Algérie et je l’avais tout de suite remarqué. Personne ne m’avait conseillé, ni demandé de le prendre », nous racontait Vahid Halilhodzic en juin 2013. A l’image de l’équipe d’Algérie, Islam Slimani, bientôt 28 ans, s’est bonifié avec le temps et atteint désormais sa vitesse de croisière.

« Aujourd’hui, si j’étais entraîneur de l’équipe nationale, je mettrais le nom de Slimani sur le tableau et je ferais une équipe autour de lui », lance Carl Medjani. Il faut avouer que le natif d’Alger a faire taire quelques détracteurs à force de travail et d’abnégation. Lors de sa première saison au Sporting Portugal en 2013-2014, il inscrivait 8 buts en 28 rencontres de championnat. L’année suivante, il en ajoutait quatre pour 21 matches. Aujourd’hui, il affole les compteurs. « Le Slimani qui jouait en Algérie et le Slimani d’aujourd’hui, ce n’est pas la même chose. Je suis arrivé un peu "brut" et j’ai beaucoup progressé au Sporting », a-t-il confié récemment au quotidien L’Equipe.

Un super coéquipier

« Islam c’est un super coéquipier, un gagnant, et ça pourrait même être un super capitaine », raconte Carl Medjani. Parti de la 3e division avec la Jeunesse sportive madinet Chéraga, Slimani a marqué sur tous les terrains, que ce soit avec la sélection, avec son club portugais ou encore lors de ses années dans ses clubs algériens. Il peut se targuer d’avoir été buteur en Coupe d’Afrique, en Europa League, en Ligue des champions et en Coupe du monde.

« Donnez-moi un attaquant dans le monde qui est capable de marquer dans toutes les compétitions qu’il a jouées. Seuls les grands attaquants sont capables de cela », avance Carl Medjani. « Dans les deux ou trois prochaines années, il peut faire partie des meilleurs clubs du monde et tourner au minimum à 20 buts par saison », s’enthousiasme-t-il.

Le Fennec du Mondial 2014 au Brésil

Lors du Mondial 2014 au Brésil, Slimani a été élu homme du match par la Fifa pour deux rencontres : face à la Corée du Sud et face à la Russie. Contre les Russes, son but à la 60e minute, alors que les Fennecs sont menés, envoie l’Algérie vers un huitième de finale historique. « La star, pour moi, c’est Slimani », avait balancé Ali Benarbia, élu meilleur joueur algérien en 2002, sur les antennes de RMC en France.

Quand il parle en français, son accent ne trompe pas. Islam Slimani est donc un pur produit de la formation algérienne. « C’est un modèle de réussite pour tous les jeunes locaux qui souhaitent embrasser une carrière internationale », confie Carl Medjani qui insiste pour que l’on ne minimise pas le parcours de son compatriote qu’il considère comme un des meilleurs attaquants africains du moment.

Considéré comme un bout-en-train par ses coéquipiers en sélection, Islam Slimani devrait quitter le Sporting Portugal pour un club plus huppé et pour d'autres challenges. « Avec lui, on peut refaire le monde, rire toute une nuit. C’est un gars formidable et on n’a pas souvent été très tolérant à son égard. Je lui souhaite de faire la plus belle des carrières. Il peut être fier de lui et en équipe d’Algérie, nous, nous sommes heureux de l’avoir », conclut Carl Medjani.

Lire l'article depuis sa source

Flash sport

  • 22:26 Ligue des champions : le PSG dicte sa loi sur la pelouse de Manchester United (0-2) en 8es de finale aller
    Le PSG, solide en défense et appliqué tout au long de la partie, a frappé un grand coup mardi à Old Trafford, en s’imposant par 2 buts à 0 face à Manchester United en 8e de finale aller de la Ligue des champions.
  • 01:17 Le corps d'Emiliano Sala sera rapatrié en Argentine vendredi pour un dernier adieu
    Quatre semaines après son accident d'avion fatal, la dépouille du footballeur Emiliano Sala va retrouver vendredi sa terre natale, l'Argentine, pour un dernier hommage. Des joueurs du FC Nantes et du FC Cardiff devraient être présents.
  • 05:49 Ligue des champions : ressuscité par Solskjær, Manchester United défie un PSG diminué
    Invaincus depuis l’arrivée sur le banc d’Ole Gunnar Solskjær, en décembre, Manchester United et Paul Pogba accueillent un PSG privé de Neymar et d’Edinson Cavani, mardi, en huitièmes de finale de la Ligue des champions.
  • 10:57 Justine Dupont, surfeuse de grosses vagues : "Je fais de la peur ma meilleure alliée"
    Justine Dupont est surfeuse professionnelle. Cette Française de 27 ans défie les plus grosses vagues de la planète, de 15 ou 20 mètres de haut ! Et c'est l'une des meilleures au monde. Blessée il y a quelques mois à Hawaï, elle raconte pour Paris Direct sa passion hors normes.
  • 10:31 Foot européen : Manchester City déroule, le Barça bien fade
    En Angleterre, Manchester City a frappé un grand coup en écrasant Chelsea (6-0). Ce succès lui permet de reprendre la tête de la Premier League. En Espagne, le FC Barcelone n'arrive toujours pas à retrouver le chemin de la victoire.
  • 23:01 L'incroyable histoire de Nadia Nadim, réfugiée afghane devenue footballeuse professionnelle
    C'est la dernière recrue de l'équipe féminine du Paris Saint-Germain : Nadia Nadim. L'internationale danoise est arrivée cet hiver de Manchester City. À 31 ans, l'attaquante a un parcours hors norme. D'origine afghane, elle a dû fuir son pays en raison des Taliban qui ont assassiné son père. Passée par un camps de réfugiés au Danemark, elle s'est prise de passion pour le football. Elle a réalisé son rêve en devenant joueuse professionnelle. France 24 l'a rencontrée à Paris.
  • 11:18 Roxana Maracineanu, ministre des Sports : "Il faut aller chercher les femmes"
    À l'occasion de l'opération "Sport féminin toujours", qui se déroule les 9 et 10 février en France, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, était l'invitée de France 24. L'objectif de cet événement : inciter les médias audiovisuels à intégrer plus de retransmissions sportives, mais aussi plus de sujets, consacrés au sport féminin. "Dans la pratique libre en dehors du cadre fédéral, la parité est respectée, mais dès qu'on rentre dans les clubs, les associations, ce taux de pratique féminine descend à 30 % seulement, on voudrait que ce soit moitié-moitié", a expliqué la ministre, ancienne championne de natation. Pour changer cela, il est, selon elle, nécessaire de s'appuyer sur "les fédérations, les clubs et les collectivités territoriales pour aller chercher les femmes qui pensent que l'activité sportive n'est pas pour elles".
  • 17:55 Tournoi des VI nations : la France sort humiliée de son match contre l'Angleterre
    Le XV de France a subi, dimanche, l'une des pires défaites de son histoire face à l'Angleterre, lors du "Crunch" comptant pour la 2e journée du Tournoi des VI nations. Les Bleus ont été humiliés 44 à 8.
Islam Slimani, le buteur algérien prolifique