L’Atletico Madrid a pris l’ascendant sur le Bayern Munich (1-0) mercredi 27 avril en demi-finale aller de la Ligue des champions, grâce à un slalom spectaculaire de Saul (11e). Dans un match d’une rare intensité au stade Vicente-Calderon, les Colchoneros ont vengé le crève-cœur de la finale 1974 perdue face aux Bavarois (1-1 a.p., puis 4-0 en match d’appui). Les hommes de Diego Simeone sont tout près d’une deuxième finale de C1 en trois ans, après leur défaite à Lisbonne face au Real Madrid en 2014 (4-1 a.p.).

Le résultat de ce soir semble un peu injuste pour le Bayern, qui a réussi à faire trembler comme jamais la forteresse madrilène. Le club allemand peut se dire qu’il aurait mérité d’égaliser, notamment sur une frappe de David Alaba sur la transversale (54e). Mais il est contraint d’admettre aussi que le tir trop écrasé d’Antoine Griezmann (30e) ou celui sur le poteau de Fernando Torres (75e) ont failli être synonymes de K.-O.

Bref, tout reste ouvert à l’Allianz Arena la semaine prochaine, mais l’Atletico semble tout près d’éliminer un autre favori à la victoire finale, après avoir déjà sorti le FC Barcelone, tenant du titre, en quarts de finale (1-2, 2-0).

Stratégie efficace

L’entraîneur de Munich, Pep Guardiola, avait prévenu mardi que l’équipe madrilène ne se contenterait pas de défendre. Pour lui donner raison, les meilleures occasions de la première période ont été pour les Colchoneros, bien aidés, certes, par une ouverture du score précoce qui leur a permis de développer ensuite leur stratégie la plus efficace : un bloc défensif très bas et des contres ultrarapides.

Après la pause, le Bayern a commencé à faire le siège d’une défense rojiblanca bientôt déboussolée par la vitesse de circulation de balle bavaroise, malgré un très bon Augusto Fernandez au milieu.

Munich a alors multiplié les occasions : tête de Coman à côté (47e), percées de Robert Lewandowski (48e) puis Douglas Costa (51e) et surtout la frappe de près de 40 mètres de David Alaba qui s’est écrasée sur la transversale (54e). Il a aussi fallu que l’excellent gardien Jan Oblak s’interpose sur une tête de Javi Martinez (56e), puis devant Lewandowski à angle fermé (63e).

Diego Simeone, sentant le danger, a exhorté plusieurs fois le stade Calderon à rugir. Et au bout d’une contre-attaque haletante, Fernando Torres a bien failli faire le break, expédiant néanmoins sa frappe sur le poteau (75e). Mais, au final, malgré l’entrée en jeu de Franck Ribéry et plusieurs autres opportunités en fin de match, le score n’a pas bougé. Menacé d’élimination en demi-finales pour la troisième année consécutive, le Bayern Munich se retrouve dos au mur.

Lire l'article depuis sa source



Flash sport

  • 22:26 Ligue des champions : le PSG dicte sa loi sur la pelouse de Manchester United (0-2) en 8es de finale aller
    Le PSG, solide en défense et appliqué tout au long de la partie, a frappé un grand coup mardi à Old Trafford, en s’imposant par 2 buts à 0 face à Manchester United en 8e de finale aller de la Ligue des champions.
  • 01:17 Le corps d'Emiliano Sala sera rapatrié en Argentine vendredi pour un dernier adieu
    Quatre semaines après son accident d'avion fatal, la dépouille du footballeur Emiliano Sala va retrouver vendredi sa terre natale, l'Argentine, pour un dernier hommage. Des joueurs du FC Nantes et du FC Cardiff devraient être présents.
  • 05:49 Ligue des champions : ressuscité par Solskjær, Manchester United défie un PSG diminué
    Invaincus depuis l’arrivée sur le banc d’Ole Gunnar Solskjær, en décembre, Manchester United et Paul Pogba accueillent un PSG privé de Neymar et d’Edinson Cavani, mardi, en huitièmes de finale de la Ligue des champions.
  • 10:57 Justine Dupont, surfeuse de grosses vagues : "Je fais de la peur ma meilleure alliée"
    Justine Dupont est surfeuse professionnelle. Cette Française de 27 ans défie les plus grosses vagues de la planète, de 15 ou 20 mètres de haut ! Et c'est l'une des meilleures au monde. Blessée il y a quelques mois à Hawaï, elle raconte pour Paris Direct sa passion hors normes.
  • 10:31 Foot européen : Manchester City déroule, le Barça bien fade
    En Angleterre, Manchester City a frappé un grand coup en écrasant Chelsea (6-0). Ce succès lui permet de reprendre la tête de la Premier League. En Espagne, le FC Barcelone n'arrive toujours pas à retrouver le chemin de la victoire.
  • 23:01 L'incroyable histoire de Nadia Nadim, réfugiée afghane devenue footballeuse professionnelle
    C'est la dernière recrue de l'équipe féminine du Paris Saint-Germain : Nadia Nadim. L'internationale danoise est arrivée cet hiver de Manchester City. À 31 ans, l'attaquante a un parcours hors norme. D'origine afghane, elle a dû fuir son pays en raison des Taliban qui ont assassiné son père. Passée par un camps de réfugiés au Danemark, elle s'est prise de passion pour le football. Elle a réalisé son rêve en devenant joueuse professionnelle. France 24 l'a rencontrée à Paris.
  • 11:18 Roxana Maracineanu, ministre des Sports : "Il faut aller chercher les femmes"
    À l'occasion de l'opération "Sport féminin toujours", qui se déroule les 9 et 10 février en France, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, était l'invitée de France 24. L'objectif de cet événement : inciter les médias audiovisuels à intégrer plus de retransmissions sportives, mais aussi plus de sujets, consacrés au sport féminin. "Dans la pratique libre en dehors du cadre fédéral, la parité est respectée, mais dès qu'on rentre dans les clubs, les associations, ce taux de pratique féminine descend à 30 % seulement, on voudrait que ce soit moitié-moitié", a expliqué la ministre, ancienne championne de natation. Pour changer cela, il est, selon elle, nécessaire de s'appuyer sur "les fédérations, les clubs et les collectivités territoriales pour aller chercher les femmes qui pensent que l'activité sportive n'est pas pour elles".
  • 17:55 Tournoi des VI nations : la France sort humiliée de son match contre l'Angleterre
    Le XV de France a subi, dimanche, l'une des pires défaites de son histoire face à l'Angleterre, lors du "Crunch" comptant pour la 2e journée du Tournoi des VI nations. Les Bleus ont été humiliés 44 à 8.
Ligue des champions : l’Atletico prend l’ascendant sur le Bayern Munich